Quand les styles "value" et "croissance" se croisent...

retour vers les News

17/02/20

Quand les styles "value" et "croissance" se croisent...

Les approches de gérants « Value » et « Croissance » sont souvent mises en opposition dans l’univers de la gestion d’actifs, les premiers se focalisant sur la valorisation des entreprises quand les seconds regardent d’abord leurs perspectives de croissance. Des marchés heurtés et un environnement économique en évolution peuvent amener les deux approches sur les mêmes cibles d’investissement.

C’est le cas typiquement sur des entreprises de croissance ayant eu un accident de parcours boursier. L’entreprise française Eurofins figure parmi les leaders mondiaux dans les services analytiques pour la pharmacie, l’agroalimentaire ou encore l’environnement. L’endettement élevé du groupe en 2018, puis la cyberattaque suivie du rapport du vendeur à découvert Shadowfall en 2019 ont pesé sur le cours de bourse de l’entreprise, dont les niveaux de valorisation sont repassés à cette occasion sous leur moyenne historique. Attractif donc pour les gérants Value, mais aussi pour la gestion Croissance. En effet, la croissance des marchés sous-jacents de la société varie entre 3 et 7%, les barrières à l’entrée sont élevées et les perspectives de marges et de génération de cash de la société devraient s’améliorer après plusieurs années d’investissements élevés.

Le secteur des services publics vient également illustrer ce croisement de styles. Longtemps réservé à la Value ou aux fonds de rendement, il connait un renouveau depuis quelques trimestres, plus spécifiquement sur les entreprises exposées aux énergies renouvelables, dont le rythme de croissance pourrait s’accélérer dans les prochaines années.

En effet la Commission Européenne a présenté récemment un pacte vert (« Green Deal ») pour l’Union Européenne en vue d’être climatiquement neutre en 2050. Ce qui signifie, entre autres, décarboner le
secteur de l’énergie.

Cela devrait entrainer à terme de nouveaux investissements, qui devraient profiter aux acteurs des énergies renouvelables. Nos fonds Croissance sont ainsi exposés à des acteurs de ce secteur tels que Neoen, Voltalia ou Albioma en France, Iberdrola en Espagne ou encore Enel en Italie.

Les approches Value et Croissance, que l’on retrouve de façon typée et revendiquée dans les expertises de Mandarine Gestion, offrent en réalité des visions très complémentaires, donnant lieu à des échanges permanents entre les équipes de gestion pour aboutir toujours à une meilleure compréhension des entreprises.

Rédigé par l’équipe Croissance de Mandarine Gestion, février 2020.
Image credit : Krzysztof Aaron

retour vers les News